Dazibao.

Lycée

n’oubliez pas jeudi soir soirée de soutien au projet du Club Unesco au Burkina Faso !

Secondes

Premières

Terminales

 

 

 

Quelques clés pour comprendre la poudrière ukrainienne

6706841-ukraine-une-opposition-sans-leader

Les terminales STMG et , plus tard les premières L/ES/S , abordent les nouveaux conflits en Europe. Parmi ceux-ci celui de l’Ukraine , qui couve depuis 2004 et qui a éclaté en décembre 2013, paraît loin d’être terminé : les  Ukrainiens se livrent une véritable guerre civile entre les partisans du gouvernement et de l’UE et les russophones de l’Est soutenus par Poutine. Pour mieux comprendre les raison de cet éclatement, une petite vidéo  à consommer sans modération :

le conflit ukrainien

 

La guerre au Moyen Orient : session de rattrapage ..

242_ L'Etat islamique en Irak et au Levant (Idé pour Libération)

Cet article  s’adresse à  tous ceux qui ont raté le fil des évènements et qui ont un peu du mal à comprendre cette guerre déclarée à “l’Etat islamique ” (DAECH  pour   l’acronyme en arabe)  par une coalisation  à laquelle participe la France et  menée par les Etats- Unis . “L’Etat islamique”  est une organisation djihadiste ultra-radicale  proche d’Al Qaida  qui a proclamé un “califat” en juin dernier, sur des régions syriennes et irakiennes , voici des outils pour y voir plus clair  :

  • deux  vidéos réalisées par le journal Le Monde et qui expliquent, à l’aide de cartes, la montée de “l’Etat islamique” et la situation de la Syrie

la montée de l’Etat islamique

Le conflit syrien

un débat entre défenseurs et opposants à l’intervention armée de la France dans cette guerre, qui vous aidera à construire votre jugement , organisé le 26/9 par l’émission ce soir ou jamais -France 2 –

le débat

 

 

“Shirley”, un film réjouissant !

arton28133-d17ffsans-titre

Je vous conseille de courir voir Shirley, un film de Gustav Deutsch absolument réjouissant : le cinéaste nous transporte dans la peinture d’ Edward Hopper et, en partant de treize de ses tableaux, nous raconte une histoire, celle d’une femme qui se débat avec ses interrogations existentielles, prise entre une forme de dépression et l’envie de croire en la capacité salvatrice de l’art (le théâtre pour elle). Le film parvient totalement à rendre cette atmosphère toujours un peu tendue et angoissante de l’artiste américain avec une image incroyable, une musique très réussie, un texte poétique et un travail hallucinant sur la lumière. Mais il s’émancipe des œuvres et nous en offre sa propre lecture , qu’il croise avec la littérature, le théâtre, la philosophie et l’Histoire, toile de fond du récit de cette vie. Le cinéaste suit les hors champs suggérés par Hopper , ouvre des fenêtres, des volets mais laisse aussi en suspens certaines questions posées par sa source picturale comme celle du sens de la vie…Il laisse une possible issue à ces enfermements, s’affranchissant là nettement de Hopper, plus pessimiste, surtout dans ses tableaux tardifs… Bref, un film qui touche autant l’émotion que la réflexion, c’est suffisamment rare pour être souligné.

Journée du patrimoine

Affiche_journees_patrimoine_dijon_2014 Profitez des journées du patrimoine samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 pour visiter l’exposition sur la première guerre mondiale aux archives municipales (rez-de-chaussée du palais ducal)

et plein d’autres lieux que vous pourrez découvrir en cliquant sur programme jourrnée du patrimoine dijon et aussi , pour l’ensemble du département , en allant voir le site présentant le programme de la côte d’or

Alors bonnes visites  !  Le patrimoine ne s’use que si l’on ne s’en sert pas !!!!!!